Comment pêcher la carpe en Hiver ?

Comment pêcher la carpe en Hiver ?

Le comportement

En hiver les carpes sont dans un état semi-dormant pendant les mois les plus froids, ce qui signifie qu’elles deviennent moins actives et se nourrissent moins agressivement. Cela dit, elles se nourrissent encore, mais moins fréquemment. Aussi, leur comportement peut changer de façon drastique en hiver et cela peut également déterminer les endroits de pêche pouvant être fréquenté par la carpe. En terme simple votre spot de pêche en été peut être à l’opposée tout au long de l’hiver.

Où les trouver en hiver ?

Une des premières choses à faire c’est d’essayer de plomber les profondeurs du lac, étang, canal… En hiver, la carpe se retrouve souvent dans des zones qui restent assez constantes en termes de température, dans de nombreux cas, cela signifie une eau plus profonde. Donc si vous trouvez une zone plus profondes que la moyenne constaté il y a de forte chance que vous trouviez de la carpe mais elles seront presque toutes en état léthargique. Essayer donc de pêcher dans les eaux peu profondes en hiver, vous trouverez moins de carpes mais beaucoup plus actives qu’ailleurs. Ceci est principalement dû au fait que la carpe est stimulée par la lumière du soleil et les fluctuations de température. L’eau peu profonde se réchauffera et se refroidira plus vite que l’eau plus profonde où la carpe sera probablement léthargique.

C’est un conseil que vous pouvez presque toujours appliquer. Beaucoup de pêcheurs partent du principes que l’eau d’un étang est à la même température partout ce qui est faux. Il peut y avoir une différences de plusieurs degrés en fonction de la profondeur de l’eau et de la période de l’année !
Attention aussi aux arbes qui peuvent faire de l’ombre et ainsi refroidir la température de l’eau. Analyser vraiment votre zone de pêche. J’ai personnellement constaté en hiver que ça mord plus dans les zones peu profondes, avec les rayons du soleil directement sur l’eau et à partir de 12h00 jusqu’à ce que le soleil commence à se coucher, donc très tôt en hiver autour des 17h00.

Faites attention au feuilles

Il faut savoir qu’à partir d’octobre les feuilles des arbres tombent, nous ne sommes pas encore en hiver mais c’est bon à savoir. Plusieurs pêcheurs ont remarqué que quand il y a énormement de feuilles mortes qui tombent dans l’eau il y a moins de carpe. Car il y a le processus de décomposition qui commence en transformant les débris, feuilles, en limon et se procéder va consommer énormément d’oxygène dans l’eau.

Les appâts

Ici nous vous conseillons de procéder de la façon inverse à l’été. En été les carpes se gavent littéralement et mangent tout se qu’elles trouvent. Mais en hiver c’est différent, elles ne vont avoir tendance qu’à manger se qui leur est nécessaire et donc elles seront moins attirer par de grosse grappe d’appât. Préférez une petite quantité d’appat pour que la carpe ne puisse refuser à les gober.
Optez aussi pour des couleurs vives pour les appâts afin d’attirer leurs curiosités.

En résumé

Oui les carpes se nourrissent en Hiver, mais en plus petite quantité.
Vous pêcherez des spécimens plus gros en moyenne par rapport à l’été. Le froid à plus d’impact sur les petites carpes que sur les grosses.
Étudiez bien vos zones de pêches avant de vous décider à vous y installer. Les carpes sont moins actifs en hiver donc la sélection sera très importante.

Fermer le menu
×