Comment améliorer un détecteur de touche ?

Les détecteurs de touches sont devenu très important pour la carpe et un petit focus sur eux s’impose.

Les carpes en France se nourrissent de plus en plus avec prudence et parfois une touche ne se voit pas forcement sur la bobine. Certaines carpes essaient même pas de bouger quand elles sont prises, elles essaient d’éjecter l’hameçon et l’appât sans bouger. Pour cette raison, il devient important de trouver un moyen d’améliorer la sensibilité de nos détecteurs de touches.

Comment procéder ?

Tout d’abord, il faut commencer avec les cannes. Il est possible de recevoir un meilleur enregistrement d’une touche en installant les cannes de sortes qu’elles soient droites avec la zone de pêche. Gardez la pointe de la canne en ligne et incliné vers le bas, cela permettra d’améliorer considérablement la sensibilité de toutes les touches de carpes. Il faut que votre fil puisse facilement s’écouler entres les œillets de vos détecteurs. En gros ne mettez pas votre canne perpendiculaire à votre zone de pêche, c’est une très mauvaise manière de positionner vos cannes.

Bon vous le savez aussi que vos zones de pêches ne sont pas toujours une grande étendue d’eau calme, il est possible que vous aillez des obstacles devant vous (souche d’arbre, herbes hautes…). Dans ce cas on va positionner les cannes à pêche avec le sillon vers le haut pour éviter de ne pas avoir assez de temps pour ferrer une attaque de carpe. Bon comme dit plus haut avec les cannes vers le haut va baisser la sensibilité des détecteurs de touches mais la sensibilité sera quand même meilleure que si vous aviez un angle de côté.

Il est possible d’obtenir une amélioration de la sensibilité en utilisant des bas de ligne avec du mou. Ce n’est pas extraordinaire mais ce type de montage permettra d’améliorer les détections de touches, parce que le fil sera tendu uniquement quand la carpe fera bouger les plombs. Malheureusement se principe ne fonctionne pas dans les eaux avec un courant important.